Manuel Valls
  • Département
    Essonne (91)
  • Dernier mandat : 15e législature
PLUS EN ACTIVITÉ

Qui est-il ?

Manuel Valls, né le 13 août 1962 à Barcelone , était un député de l'Assemblée nationale. Pendant la 15e législature, il a été élu dans le département de l' Essonne (91).

Pour son dernier mandat, pendant la 15e législature, Manuel Valls est entré en fonction en juin 2017. Il en était à son quatrième mandat. Au total, il a passé 12 ans sur les bancs de l’Assemblée nationale.

Il a quitté l'Assemblée nationale le 03 octobre 2018 pour cause de démission.

Au cours de son dernier mandat, pendant la 15e législature, Manuel Valls a siégé avec le groupe La République en Marche (LAREM).

Avant de devenir député, Manuel Valls exerçait le metier conseiller en communication. Comme 80% des députés, il fait partie de la famille professionnelle cadres et professions intellectuelles supérieures. Pour en savoir plus sur l'origine sociale des parlementaires, cliquez ici.

Son élection

Manuel Valls était le député de la 1re circonscription de l'Essonne (91).

Il a été élu au 2ème tour avec 11 757 voix, soit 50% des suffrages exprimés.

50%
50%

L'élection de Manuel Valls en détail

2ème tour des élections législatives de 2017 - 1re circonscription de l'Essonne

Il y avait dans dans la circonscription 71 200 personnes inscrites sur les listes électorales.

Pendant le 2ème tour, le taux d'abstention était de 63 %. Au niveau national, il était de 57 %.

Manuel Valls a été élu avec 11 757 voix, soit 17% des inscrits.

Plus d'information ? Cliquez ici.

Le choix électoral des 71 200 inscrits

11 757
11 618
2 649
45 176
Manuel Valls
Farida Amrani
Blancs et nuls
Abstentions

Son comportement politique

PARTICIPATION AUX VOTES

7 %

Quand il était en activité à l'Assemblée, Manuel Valls a participé à 7 % des votes ayant un lien avec son domaine de spécialisation.

Il votait donc moins souvent que la moyenne des députés, qui est de 39 %.

Ce score prend en compte les votes éléctroniques en séance publique sur les textes qui ont été examinés dans la commission du député. Ce sont sur ces textes que les élus sont susceptibles d'avoir un intérêt ou une expertise pariculière.

LOYAUTÉ ENVERS SON GROUPE

100 %

Quand il était en activité, Manuel Valls a voté sur la même ligne que son groupe politique dans 100% des cas.

Il était donc plus loyal que la moyenne des députés, qui est de 94%.

Ce score ne prend en compte que le dernier groupe politique auquel Manuel Valls a appartenu. Pour voir les taux de loyauté du député avec ses précédents groupes, .

Groupe Loyauté
La République en Marche 100 %

PROXIMITÉ AVEC LES GROUPES POLITIQUES

Manuel Valls vote souvent avec :

100 %

50 %

0 %

100%
43%
LAREM
LR

En plus de son propre groupe, Manuel Valls votait souvent (dans 43% des cas) avec le groupe LR, un groupe d'opposition classé à droite de l'échiquier politique.

Il vote rarement avec :

100 %

50 %

0 %

17%
21%
GDR
FI

À l'opposé, le groupe avec lequel Manuel Valls était le moins proche est Gauche démocrate et républicaine, un groupe d'opposition classé à l'extrême gauche de l'échiquier politique. Il n'a voté avec ce groupe que dans 17% des cas.

Groupe Taux de proximité Groupe dissout ? Nbr de votes
1 Mouvement Démocrate et apparentés (MODEM) 100 % Oui 47
2 La République en Marche (LAREM) 100 % 47
3 UDI, Agir et Indépendants (UDI-AGIR) 79 % Oui 24
4 Les Constructifs : républicains, UDI, indépendants (LC) 52 % Oui 23
5 Nouvelle Gauche (NG) 46 % Oui 46
6 Les Républicains (LR) 43 % 47
7 La France insoumise (FI) 21 % 47
8 Non inscrit (NI) 19 % 47
9 Gauche démocrate et républicaine (GDR) 17 % 47
10 Socialistes et apparentés (SOC) 0 % 1

Historique des mandats

Manuel Valls a été élu à plusieurs reprises. Au total, il a été député à l'Assemblée nationale pendant 12 ans.

Manuel Valls a été député pendant les législatures suivantes : 12ème législature, 13ème législature, 14ème législature, 15ème législature.

Cette page publie les statistiques de Manuel Valls pour sa législature la plus récente (15ème législature). Nous publions sur Datan l'historique de tous les mandats depuis la 14ème législature.