Soutenez-nous !

L'Assemblée nationale a été dissoute. Les élections auront lieu dans 11 jours. En savoir plus

Marianne Maximi
  • Département
    Puy-de-Dôme (63)
  • Dernier mandat : 16e législature
PLUS EN ACTIVITÉ

Dissolution de l'Assemblée nationale

Le mandat de Marianne Maximi a pris fin en raison de la dissolution de l'Assemblée nationale.

Le président Emmanuel Macron a décidé de dissoudre l'Assemblée à la suite des élections européennes. La 16ème législature a officiellement pris fin le 9 juin 2024.

En savoir plus

Qui est-elle ?

Marianne Maximi, née le 13 novembre 1985 à Louviers, était une députée de l'Assemblée nationale. Pendant la 16e législature, elle a été élue dans le département du Puy-de-Dôme (63).

Pour son dernier mandat, pendant la 16e législature, Marianne Maximi est entrée en fonction en juin 2022. Elle en était à son premier mandat. Au total, elle a passé 2 ans sur les bancs de l’Assemblée nationale.

Elle a quitté l'Assemblée nationale le 09 juin 2024 .

Au cours de son dernier mandat, pendant la 16e législature, Marianne Maximi a siégé avec le groupe La France insoumise - NUPES (LFI-NUPES).

Quand elle était députée, Marianne Maximi était rattachée financièrement au parti politique La France Insoumise (FI). Le rattachement permet aux partis politiques de recevoir, pour chaque député, une subvention publique.

Avant de devenir députée, Marianne Maximi exerçait le metier profession intermédiaire de la santé et du travail social. Comme INF% des députés, elle fait partie de la famille professionnelle professions intermédiaires. Pour en savoir plus sur l'origine sociale des parlementaires, cliquez ici.

Ses positions importantes

POUR
Marianne Maximi a voté en faveur de la création d'une taxe temporaire sur les super-dividendes distribués par les grandes entreprises. Elle a voté comme son groupe. Voir le vote
POUR
Marianne Maximi a voté en faveur de l'inscription de l'interruption volontaire de grossesse (IVG) dans la Constitution. Elle a voté comme son groupe. Voir le vote
CONTRE
Marianne Maximi a voté contre du projet de loi immigration en 2023. Elle a voté comme son groupe. Voir le vote

Son élection

Marianne Maximi était la députée de la 1re circonscription du Puy-de-Dôme (63).

Son comportement politique

PARTICIPATION AUX VOTES

84 %

Quand elle était en activité à l'Assemblée, Marianne Maximi a participé à 84% des votes solennels à l'Assemblée nationale.

Elle votait plus souvent que la moyenne des députés, qui est de 83%.

De plus, Marianne Maximi votait moins souvent que la moyenne des députés de son groupe politique, qui est de 88%.

Les votes solennels sont les votes considérés comme importants pour lesquels les députés connaissent à l'avance le jour et l'heure du vote.

PROXIMITÉ AVEC SON GROUPE

100 %

Quand elle était en activité, Marianne Maximi a voté sur la même ligne que son groupe politique dans 100% des cas.

Elle avait un taux de proximité avec son groupe plus élevé que la moyenne des députés, qui est de 97%.

De plus, son taux de proximité était plus élevé que la moyenne des députés de son groupe, qui est de 99%.

Ce score ne prend en compte que le dernier groupe politique auquel Marianne Maximi a appartenu. Pour voir les taux de loyauté de la députée avec ses précédents groupes, .

Groupe Loyauté
La France insoumise - NUPES 100%

PROXIMITÉ AVEC LA MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE

16 %

Marianne Maximi a voté comme la majorité présidentielle (Renaissance) dans 16% des cas.

Elle était moins proche de la majorité présidentielle que la moyenne des députés non membres de la majorité (49%).

De plus, Marianne Maximi était moins proche de la majorité présidentielle que la moyenne des députés de son groupe politique (21%).

PROXIMITÉ AVEC LES GROUPES POLITIQUES

Marianne Maximi vote souvent avec :

100 %

50 %

0 %

100%
88%
85%
LFI-NUPES
ECOLO
SOC-A

Elle vote rarement avec :

100 %

50 %

0 %

16%
16%
17%
RE
DEM
HOR
Groupe Taux de proximité Groupe dissout ? Nbr de votes
1 La France insoumise - NUPES (LFI-NUPES) 100 % Oui 893
2 Écologiste - NUPES (ECOLO) 88 % Oui 893
3 Socialistes et apparentés (SOC-A) 85 % Oui 222
4 Gauche démocrate et républicaine - NUPES (GDR-NUPES) 84 % Oui 893
5 Socialistes et apparentés - NUPES (SOC) 82 % Oui 671
6 Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires (LIOT) 51 % Oui 893
7 Rassemblement National (RN) 41 % Oui 893
8 Non inscrit (NI) 30 % Oui 893
9 Les Républicains (LR) 22 % Oui 893
10 Horizons et apparentés (HOR) 17 % Oui 893
11 Démocrate (MoDem et Indépendants) (DEM) 16 % Oui 893
12 Renaissance (RE) 16 % Oui 893

Ses professions de foi

Une profession de foi est un document rédigé par un candidat à une élection. Dans ce document, le candidat se présente et expose ses idées et son programme qu'il ou elle souhaite défendre et mettre en place en cas d'élection. Avec une profession de foi, les candidats tentent de se démarquer des autres candidats, aussi bien sur le fond que la forme.

En France, les professions de foi sont envoyées par courrier au domicile des personnes inscrites sur les listes électorales.

Élection
Élections législatives 2022 Profession 1er tour Profession 2nd tour

Historique des mandats

Marianne Maximi n'a été élue députée qu'une fois. Au total, elle a été députée à l'Assemblée nationale pendant 2 ans.

Marianne Maximi a été député pendant les législatures suivantes : 16ème législature.

En direct du Palais Bourbon

Suivez Datan pour rester informé de l'actualité parlementaire

Logo Facebook Suivez-nous sur Facebook
Logo Twitter Suivez-nous sur Twitter