SANTÉ ET SOLIDARITÉS

Allonger la durée du congé paternité

L'article 35 du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021 (première lecture).
ADOPTÉ
POUR
Non inscrit
Les Républicains
Gauche démocrate et républicaine
La République en Marche
Socialistes et apparentés
Libertés et Territoires
UDI et Indépendants
Agir ensemble
Mouvement Démocrate (MoDem) et Démocrates apparentés
ABSTENTION
La France insoumise

Pour mieux comprendre

Les députés ont voté en faveur de l'allongement de la durée du congé paternité. Cette disposition a été discutée dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021.

L'article 35 du projet de loi prévoit en effet d'accroître la durée du congé octroyé aux pères après une naissance. Celui-ci passera de 11 à 25 jours dans le cadre d'une naissance simple, et de 18 à 25 jours en cas de naissances multiples. Cette mesure, qui concerne également les couples de même sexe, entrera en vigueur le 1er juillet 2021. L'article prévoit également que les sept premiers jours soient obligatoires, une mesure qui avait été critiquée par une partie des sénateurs.

En séance publique, de nombreux députés se sont réjouis de cette mesure. « Allonger le congé de paternité constitue un élément de réponse potentiel aux discriminations que les femmes peuvent subir à l'embauche sous prétexte qu'elles sont susceptibles d'être indisponibles », a souligné Valérie Six (UDI).

La députée de la majorité Michèle Peyron (LaREM) a indiqué que « le temps passé avec l'enfant est en effet essentiel, en soutien à la maman qui vient d'accoucher ». « Cette mesure favorise l'égalité entre les femmes et les hommes », a-t-elle ajouté. 

Tous les groupes politiques ont voté en faveur, à l'exception du groupe La France Insoumise (FI), qui s'est abstenu.

En savoir plus

VOTE n° 3025

  • 23 octobre 2020
  • Article
  • Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021
POUR 63
ABSTENTION 2
CONTRE 0

Les votes des députés et des groupes

Les derniers votes décryptés par Datan