Soutenez-nous !
LÉGISLATURE 16 - VOTE n° 2888

L'amendement n° 2921 de Mme Panonacle à l'article 35 et État B de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2024 (première lecture) - Mission Agricuture, alimentation, forêt et affaires rurales.

ADOPTÉ
POUR 53
ABSTENTION 0
CONTRE 0

Résultat du vote

Les députés ont adopté le 06 novembre 2023 l'amendement n° 2921 de Mme Panonacle à l'article 35 et État B de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2024 (première lecture) - Mission Agricuture, alimentation, forêt et affaires rurales.

Au total, 53 députés ont pris part au vote : 100 % ont voté en faveur, 0 % ont voté contre, et 0 % se sont abstenus.

Infos

Date 06 novembre 2023
Type de vote Amendement
Dossier Projet de loi de finances pour 2024

La position des groupes

POUR
Horizons et apparentés
Les Républicains
Rassemblement National
Renaissance
La France insoumise - NUPES
Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires
Gauche démocrate et républicaine - NUPES
Écologiste - NUPES
Démocrate (MoDem et Indépendants)
Socialistes et apparentés

Ce vote n'est pas compréhensible ?

Certains votes peuvent être compliqués à comprendre. Comment savoir à quoi correspond un article dans un projet de loi ? Comment connaître le contenu de tel amendement ?

Pas de problème, l’équipe de Datan contextualise et simplifie certains votes.

Vous souhaitez que l'on vous explique ce vote ? Demandez-nous-le !

Infos

Date 06 novembre 2023
Type de vote Amendement
Dossier Projet de loi de finances pour 2024

En savoir plus

L'auteure de l'amendement

Un amendement est un texte, déposé par un ou plusieurs députés, qui vise à modifier un projet ou une proposition de loi. Il y a un auteur principal, mais un amendement peut être cosigné par plusieurs députés.

Sophie Panonacle

Sophie Panonacle

Gironde (33)

Les votes des députés et des groupes

Exposé des motifs de l'amendement

L'objectif d'un amendement est de modifier ou d'ajouter une mesure d'un projet ou d'une proposition de loi. Le ou les députés qui rédigent l'amendement écrivent également un exposé des motifs.

Cet amendement vise à majorer de 3 millions d’euros les crédits à destination du dispositif de Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI).

Pour rappel les 2 axes principaux des actions de la DFCI sont :
- La mise en place d’équipements dans chaque massif pour permettre l’accès et la sécurité des secours
- La mise en oeuvre d’un dispositif estival de surveillance et d’alerte
 
A l'été 2022, la France a connu des incendies de grande ampleur. La destruction de ces espaces forestiers constitue une perte de biodiversité et un impact négatif sur la production.

Les moyens dédiés à la prévention et à la lutte contre les incendies de forêt ont été largement renforcés, notamment sur le programme 149 du ministère chargé des forêts. Ces moyens supplémentaires ont permis d'armer les services et de renforcer les actions menées en matière de défense des forêts contre les incendies dans un contexte marqué par une extension et une intensification du risque incendie.

Par ailleurs, l’adaptation de la forêt française au changement climatique est un chantier prioritaire de la planification écologique décidée par le Gouvernement. L’adaptation passe par une meilleure prévention des risques et de lutte contre les incendies qui constitue l'un des axes de travail de la feuille de route « forêt » établie dans le cadre de cette politique.

Le maintien du puits de carbone forestier est effectivement un impératif majeur.
                                                                                 
Aussi, dans le prolongement des efforts budgétaires déjà engagés, il apparaît nécessaire de consolider encore les moyens dévolus à la défense des forêts contre les incendies.

Source : Amendement sur le site de l'Assemblée nationale

En savoir plus