Soutenez-nous !
LÉGISLATURE 16 - VOTE n° 3182

L'amendement n° 46 de M. Colombani à l'article 2 de la proposition de loi visant à remédier aux déséquilibres du marché locatif (première lecture).

REJETÉ
POUR 8
ABSTENTION 3
CONTRE 96

Résultat du vote

Les députés ont rejeté le 06 décembre 2023 l'amendement n° 46 de M. Colombani à l'article 2 de la proposition de loi visant à remédier aux déséquilibres du marché locatif (première lecture).

Au total, 107 députés ont pris part au vote : 90 % ont voté contre, 7 % ont voté en faveur, et 3 % se sont abstenus.

Infos

Date 06 décembre 2023
Type de vote Amendement
Dossier Remédier aux déséquilibres du marché locatif en zone tendue

La position des groupes

POUR
Les Républicains
Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires
Écologiste - NUPES
CONTRE
Horizons et apparentés
Rassemblement National
Renaissance
La France insoumise - NUPES
Gauche démocrate et républicaine - NUPES
Démocrate (MoDem et Indépendants)
Socialistes et apparentés

Infos

Date 06 décembre 2023
Type de vote Amendement
Dossier Remédier aux déséquilibres du marché locatif en zone tendue

En savoir plus

L'auteur de l'amendement

Un amendement est un texte, déposé par un ou plusieurs députés, qui vise à modifier un projet ou une proposition de loi. Il y a un auteur principal, mais un amendement peut être cosigné par plusieurs députés.

Paul-André Colombani

Paul-André Colombani

Corse-du-sud (2a)

Les votes des députés et des groupes

Exposé des motifs de l'amendement

L'objectif d'un amendement est de modifier ou d'ajouter une mesure d'un projet ou d'une proposition de loi. Le ou les députés qui rédigent l'amendement écrivent également un exposé des motifs.

Cet amendement vise à élargir le dispositif prévu à l'article 2 en offrant la possibilité aux communes de créer dans les cartes communales des secteurs dans lesquels toutes les constructions nouvelles de logements sont à usage exclusif de résidence principale. 

En effet, de nombreuses communes ne disposent pas à ce jour de Plan Local d'Urbanisme (PLU) et se heurtent à un manque d'ingénierie leur permettant de réaliser un tel document d'urbanisme ; c'est particulièrement vrai pour les petites communes qui disposent de moyens humains et financiers limités. La carence en documents d'urbanisme est particulièrement marquée en Corse, où pas moins de 58% des communes sont au règlement national d'urbanisme (RNU), contre seulement 14% sur le continent, et où le contentieux lié aux PLU est important. 

Dès lors, si l'élaboration de documents d'urbanisme par une grande majorité de communes est un objectif souhaitable, il apparait opportun d'étendre un tel dispositif aux cartes communales, et ce afin de permettre aux élus de petites communes de se doter de documents d'urbanisme leur offrant la possibilité de définir des secteurs réservés à la construction de résidence principale et de lutter efficacement contre le phénomène de résidentilisation secondaire auquel ils font face. 

 

Source : Amendement sur le site de l'Assemblée nationale

En savoir plus