Soutenez-nous !
LÉGISLATURE 15 - VOTE n° 3899

L'amendement n° 618 de Mme Fiat à l'article premier du projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire (première lecture).

REJETÉ
POUR 64
ABSTENTION 14
CONTRE 173

Résultat du vote

Les députés ont rejeté le 21 juillet 2021 l'amendement n° 618 de Mme Fiat à l'article premier du projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire (première lecture).

Au total, 251 députés ont pris part au vote : 69 % ont voté contre, 26 % ont voté en faveur, et 6 % se sont abstenus.

Infos

Date 21 juillet 2021
Type de vote Amendement
Dossier Gestion de la crise sanitaire

La position des groupes

POUR
Non inscrit
Libertés et Territoires
Socialistes et apparentés
Les Républicains
Gauche démocrate et républicaine
La France insoumise
CONTRE
Agir ensemble
La République en Marche
UDI et Indépendants
Mouvement Démocrate (MoDem) et Démocrates apparentés

Ce vote n'est pas compréhensible ?

Certains votes peuvent être compliqués à comprendre. Comment savoir à quoi correspond un article dans un projet de loi ? Comment connaître le contenu de tel amendement ?

Pas de problème, l’équipe de Datan contextualise et simplifie certains votes.

Vous souhaitez que l'on vous explique ce vote ? Demandez-nous-le !

Infos

Date 21 juillet 2021
Type de vote Amendement
Dossier Gestion de la crise sanitaire

En savoir plus

L'auteure de l'amendement

Un amendement est un texte, déposé par un ou plusieurs députés, qui vise à modifier un projet ou une proposition de loi. Il y a un auteur principal, mais un amendement peut être cosigné par plusieurs députés.

Caroline Fiat

Caroline Fiat

Meurthe-et-Moselle (54)

Les votes des députés et des groupes

Exposé des motifs de l'amendement

L'objectif d'un amendement est de modifier ou d'ajouter une mesure d'un projet ou d'une proposition de loi. Le ou les députés qui rédigent l'amendement écrivent également un exposé des motifs.

Par cet amendement, nous nous opposons à l'élargissement du "passe sanitaire" mis en place dans la loi n°2021-689 du 31 mai 2021 relative à la gestion de la sorite de crise sanitaire.

Vous allez rendre la vie de Français.es impossible dans les prochaines semaines au vu des délais si contraints. L'extension du passe sanitaire à tant de lieux de sociabilité et de culture démontre, une fois de plus, l'inventivité du gouvernement pour limiter la vie sociale des Français.es, considérée comme "non-essentielle".

Nous avons pourtant proposé de nombreuses alternatives à la restriction des libertés. Vous n'avez pas mis en place des mesures que nous proposions et qui auraient permis de freiner l'épidémie et la propagation du virus : ni purificateur d'air dans les salles de classe, ni gratuité des masques, ni renforcement suffisant des moyens des hôpitaux publics, etc.

Vous agissez dans la précipitation, là où il faudrait une vision de long-terme. Vous venez de faire une croix sur les vacances de nombreux Français par défaut d'anticipation et de planification de votre part. L'inconséquence d'E. Macron et de son gouvernement est payée par tous les Français et toutes les Françaises.

Source : Amendement sur le site de l'Assemblée nationale

En savoir plus