Soutenez-nous !
LÉGISLATURE 15 - VOTE n° 737

L'amendement n° 1547 de M. Castellani et l'amendement identique à l'article 2 du projet de loi portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (première lecture).

REJETÉ
POUR 20
ABSTENTION 5
CONTRE 30

Résultat du vote

Les députés ont rejeté le 31 mai 2018 l'amendement n° 1547 de M. Castellani et l'amendement identique à l'article 2 du projet de loi portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (première lecture).

Au total, 55 députés ont pris part au vote : 55 % ont voté contre, 36 % ont voté en faveur, et 9 % se sont abstenus.

Infos

Date 31 mai 2018
Type de vote Amendement
Dossier Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN)

La position des groupes

POUR
Non inscrit
Nouvelle Gauche
Les Républicains
Mouvement Démocrate et apparentés
Gauche démocrate et républicaine
UDI, Agir et Indépendants
CONTRE
La République en Marche

Ce vote n'est pas compréhensible ?

Certains votes peuvent être compliqués à comprendre. Comment savoir à quoi correspond un article dans un projet de loi ? Comment connaître le contenu de tel amendement ?

Pas de problème, l’équipe de Datan contextualise et simplifie certains votes.

Vous souhaitez que l'on vous explique ce vote ? Demandez-nous-le !

Infos

Date 31 mai 2018
Type de vote Amendement
Dossier Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique (ELAN)

En savoir plus

L'auteur de l'amendement

Un amendement est un texte, déposé par un ou plusieurs députés, qui vise à modifier un projet ou une proposition de loi. Il y a un auteur principal, mais un amendement peut être cosigné par plusieurs députés.

Michel Castellani

Michel Castellani

Haute-corse (2b)

Les votes des députés et des groupes

Exposé des motifs de l'amendement

L'objectif d'un amendement est de modifier ou d'ajouter une mesure d'un projet ou d'une proposition de loi. Le ou les députés qui rédigent l'amendement écrivent également un exposé des motifs.

Cet amendement vise à permettre la consultation de la Collectivité de Corse sur les opérations d’intérêt national. Première expérience de collectivité unique en métropole, la Collectivité de Corse dispose d’outils avancés de gestion décentralisée sur un territoire caractérisé par une démographie faible, une réalité géographique insulaire et une superficie bien inférieure aux autres régions métropolitaines.

Par conséquent la Collectivité y est un acteur plus pertinent afin de donner son avis sur de tels opérations d’intérêt national plutôt que les intercommunalités de l’île, qui ne disposent pas de l’envergure financière souhaitée et de la nécessaire coordination entre elles afin de tenir compte des contraintes globales de l’insularité - notamment en ce qui concerne la préservation du littoral -, mieux prises en compte au niveau régional qu’intercommunal.

Source : Amendement sur le site de l'Assemblée nationale

En savoir plus

Les derniers votes décryptés par Datan