Soutenez-nous !

Le second tour des élections législatives a eu lieu le dimanche 7 juillet. Découvrez les députés réélus.

LÉGISLATURE 16 - VOTE n° 652

Proposition de résolution soutenant l'Ukraine et condamnant la guerre menée par la Russie

ADOPTÉ
POUR 303
ABSTENTION 95
CONTRE 1

Résultat du vote

Les députés ont adopté le 30 novembre 2022 la proposition de résolution affirmant le soutien de l'Assemblée nationale à l'Ukraine et condamnant la guerre menée par la Fédération de Russie (art. 34-1 de la Constitution).

Au total, 399 députés ont pris part au vote : 76 % ont voté en faveur, 0 % ont voté contre, et 24 % se sont abstenus.

Infos

Date 30 novembre 2022
Type de vote Proposition de résolution

La position des groupes

POUR
Non inscrit
Démocrate (MoDem et Indépendants)
Socialistes et apparentés - NUPES
Gauche démocrate et républicaine - NUPES
Les Républicains
Horizons et apparentés
Écologiste - NUPES
Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires
Renaissance

Mieux comprendre le vote

Les députés ont adopté la proposition de résolution soutenant l'Ukraine et condamnant la guerre menée par la Russie. Cette proposition a été rédigée et défendue par les députés Pieyre-Alexandre Anglade et Aurore Bergé, tous deux députés Renaissance.

Pour les auteurs de cette proposition de résolution, la guerre est Ukraine est une “offensive d'une violence inouïe, d'une négation des principes humanitaires les plus essentiels. Cette guerre est totale est massive”. Et les auteurs de rajouter : “Vladimir Poutine fait peser une menace nucléaire sans précédent dans notre histoire contemporaine”.

Pour rappel, une proposition de résolution est un texte par lequel l'Assemblée nationale émet un avis sur une question. Ce texte n'est pas contraignant, il ne devient pas une loi. 

Abstention du RN et de FI

La grande majorité des groupes de l'Assemblée nationale ont voté en faveur de cette proposition. Seuls les groupes France insoumise et Rassemblement national se sont abstenus.

Pour Laurence Robert-Dehault, députée du RN, “il est incompréhensible que cette résolution ne parle jamais de l'objectif : comment arriver à un cesser le feu et à la paix ?” La députée regrette également l'utilisation des sanctions, certaines ayant un impact sur les citoyens et entreprises françaises. Le Rassemblement national critique également la demande d'adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne.

Les députés du groupe La France insoumise dénoncent un texte qui survient 9 mois après le début de l'invasion et qui ne changera pas la politique du gouvernement en la matière. “Votre texte appelle à la guerre”, a indiqué Aurélien Saintoul, alors qu'il faudrait aller vers des négociations. Enfin, le député insoumis a dénoncé l'impuissance de l'ONU, du droit international, et de la politique de sanctions.

En savoir plus

Infos

Date 30 novembre 2022
Type de vote Proposition de résolution

En savoir plus

Les votes des députés et des groupes

En savoir plus