INSTITUTIONS

Reporter les élections régionales et départementales d'une semaine

La déclaration du Gouvernement relative à l'organisation des prochaines élections départementales et régionales (application de l'article 50-1 de la Constitution).
ADOPTÉ
POUR
Non inscrit
Les Républicains
Gauche démocrate et républicaine
La République en Marche
Socialistes et apparentés
Libertés et Territoires
UDI et Indépendants
Agir ensemble
CONTRE
Mouvement Démocrate (MoDem) et Démocrates apparentés

Pour mieux comprendre

Les députés ont adopté la proposition du gouvernement de reporter d'une semaine les élections régionales et départementales. Elles devraient se tenir les 20 et 27 juin 2021. Le vote n'avait qu'une valeur consultative.

“Certes, ce n’est qu’une semaine, mais une semaine de campagne supplémentaire, une semaine de vaccination en plus, soit au moins deux millions de personnes vaccinées, une semaine de préparation en plus, cela compte !”, a indiqué le Premier ministre Jean Castex. Le gouvernement avait consulté les maires, qui ont été dans la majorité favorable au maintien du scrutin au mois de juin. 

Certains élus ont critiqué la décision de maintenir les élections au mois de juin, le risque étant un faible niveau de participation. Et, comme le souligne le député Patrick Mignola (DEM), “une forte abstention favorisera les sortants”.

Si le groupe MODEM, pourtant proche de la majorité présidentielle, a voté contre la proposition du gouvernement, les groupes d'opposition l'ont quant à eux soutenue. Le député socialiste Olivier Faure (SOC) a notamment indiqué “La démocratie est un bien essentiel, partout dans le monde on a voté cette année”.

Les députés du groupe La France Insoumise ont, quant à eux, boycotté le scrutin.

En savoir plus

VOTE n° 3633

  • 13 avril 2021
  • Déclaration du gouvernement
POUR 443
ABSTENTION 13
CONTRE 73

Les votes des députés et des groupes

Les derniers votes décryptés par Datan